KOKA

Même quand on était enfants, il KoKassait.