Le Conservatoire de Paris

En 1974, AREB quitte son pays pour la France. Entré au Conservatoire national de Musique de Paris, il suit les cours du compositeur et pianiste Pierre Sancan. La Guerre du Liban, qui éclate en 1975, le sépare douloureusement des siens. Son père compose à cette époque la symphonie « La Paix ».